Selon les autrices, le XXIème siècle correspond à une période où notre rapport au travail évolue fortement (avec une dissension des liens entre identité et emploi 👇

« Au XXIème siècle, trouver un emploi signifie qu’il faut trouver l’emploi qui est en nous. Il s’agit à la fois d’une quête intérieure et extérieure qui conduit à identifier et à manifester notre propre vision du monde extérieur. Les deux principales questions auxquelles répond le présent livre sont : “Que suis-je appelé à faire?” et “Comment me préparer pour ce périple?” »

Qui sont les héros·ïnes ? Everybody 🎤 aka Toute personne qui adopte une posture héroïque à un moment donné : « L’appel vers l’aventure est un appel à l’héroïsme. La transition mondiale qui se produit dans le marché du travail nous amène à faire des choix très personnels qui auront une incidence sur l’avenir, le nôtre et celui des autres. Le nouveau défi du travailleur est de devenir plus ingénieux, plus autonome et plus humain, ce qui est la tâche intemporelle du héros ; ainsi, peut-être que ceux et celles qui auront atteint la sagesse des anciens seront mieux outillés pour renouveler l’héritage à léguer aux prochaines générations »

Intro

« Comme le souligne David Noer, le travail est comme la racine d’un arbre à racine unique. Il nous offre bien davantage qu’un revenu : il nous permet de nous définir, d’obtenir une image de nous-même, de notre potentiel, de notre croissance, de notre vie sociale, de notre expérience d’apprentissage, de notre valeur et de notre appartenance à une communauté. Le travail nous donne une raison de nous lever le matin; il est notre stimulation intellectuelle, notre divertissement, notre sécurité et notre structure »

→ Modèle du travail pré-industriel = un cercle. L'identité était liée à notre place dans l'existence, pas notre travail. « On exécutait un métier, on n'en avait pas un » William Bridge

→ Travail mercantile = on s'appuie sur une ou deux habiletés de la personne et on lui demande de le faire à répétition → boring + le travail dicte où / comment on vit ⇒ changement de paradigme (+ pas de temps pr produire sa nourriture ou habits donc consommation) → aujourd'hui avec le freelancing on est de nouveau en train de changer de paradigme, on réunit des gens avec des aptitudes précises pour exécuter telle ou telle tâche en fonction des obj d'un projet. Schéma ancien du contrat employée-employeur → donne ta life et je t'offre de la sécurité → relation de co-dépendance

→ Entrer dans le monde du travail c'est cme une épopée → récit → départ – quitter son environnement –, franchir le seuil de son ancienne vie, se lancer dans l'inconnu – rencontre d'allié·es –, avant d'amorcer le retour. Plus une expérience est dure, plus elle est formatrice pr le·la héro·ine

→ Aujourd'hui on change de paradigme → le travail ne représente plus la même chose pour nous. On passe d'une ère industrielle à post-industrielle, la révolution numérique change aussi la manière dont on interagit/collabore et donc travaille. En témoigne le nombre croissant de freelances → on redéfinit le rôle du travail et son exécution.

Corpus : les étapes de l'aventure

→ Les étapes classiques d'une vie de travail → sentier → chemin tout tracé → bonnes études / bon travail (et moula) / bonne retraite MAIS aujourd'hui le chemin est sinueux car nouveau

« Avant même d’atteindre l’âge adulte, nous avons survécu à bien des aventures. Chacune a été marquée par une perte, le fait d’abandonner une façon de vivre que nous connaissions bien et qui nous plaisait. Nous avons ainsi quitté des amis, des voisins, de la famille, un pays, une union, un emploi, une carrière. Chaque aventure vécue nous apprend des choses sur nous, nous permet d’acquérir de nouvelles habiletés, nous plonge dans un processus de naissance qui semble ne jamais finir »

« Nos aventures constituent les grandes expériences de notre vie. Les épreuves que nous avons à vivre, les stratégies que nous utilisonspour les traverser, les alliés que nous rencontrons sur notre chemin et les découvertes que nous faisons sont très significatifs pour nous. Ces aventures nous en apprennent effectivement beaucoup sur nous-même : la manière dont nous relevons les défis, où nous puisons notre force, comment nous apprenons à survivre. Elles sont à l’origine de notre « philosophie de la vie », de nos attitudes, de nos valeurs et de nos sens. »

Le départ

→ On vit dans la stabilité / status quo (ennui) et réalité chamboulée

→ Status quo = arrive très vite et souvent

« L’étape du Départ consiste à briser les liens qui nous retiennent au passé de manière à nous ouvrir aux occasions qui ne manqueront pas de se présenter dans le futur. Il s’agit d’une phase de bouleversements qui peut s’avérer profondément dérangeante, mais qui est à la base même du processus de changement créatif »

2. Le changement

→ Soit tu choisis de changer soit le choix s'impose à toi