đŸ˜± Les 3 craintes de la prise de poste 100% Ă  distance

  1. Crainte de l'échec (encore), il est difficile de défendre une nouvelle méthode auprÚs de ses managers. Le manager prend un risque sur sa crédibilité en interne.
  2. Crainte que le talent se sente moins intégré et qu'il soit moins motivé. Crainte de ne pas voir si tout se passe bien.
  3. Crainte qu'il ne puisse pas avoir tous les éléments pour travailler dans de bonnes conditions.

👉 Les Ă©tapes d'un bon onboarding

Il faut diffĂ©rencier les onboarding Ă  distance liĂ©s Ă  une circonstance particuliĂšre et ceux qui sont par nature Ă  distance car le poste est lui-mĂȘme Ă  distance. Dans les tĂ©moignages, nous aurons les deux cas.

Au delà de penser à réussir un onboarding, il est nécessaire de matérialiser des étapes, des objectifs (résultats attendus pour le nouveau Talent).

Ceci est une clé de succÚs, que votre Onboarding soit à distance ou pas.

đŸ’« Entreprises 100% Remote

  1. Communication sur le planning d'onboarding 1 à 3 mois à l'avance, avant le début de l'onboarding
  2. Si un séminaire d'entreprise est prévu avant le 1er jour du nouveau collaborateur, il y est invité afin qu'il puisse tisser des liens avec ses futurs collÚgues avant son arrivée.
  3. 1Úre semaine avec des rdv fixés à l'avance avec le Manager, N+2 voire le CEO pour la présentation de l'entreprise et la vision.
  4. Le jour d'arrivĂ©e est toujours le lundi, afin qu'il puisse ĂȘtre prĂ©sentĂ© Ă  toutes les Ă©quipes qui font leur lancement de semaine en VidĂ©oConfĂ©rence.
  5. Un serious game* étalé sur 1 mois est mis en place avec des cases à cocher : découverte d'un métier, découverte de l'outil, une fonctionnalité.

*module d'apprentissage informatisé prenant la forme d'un jeu vidéo ludique, afin de monter en compétences.

đŸ’Œ Entreprises en partie Remote

  1. Communication sur le planning d'onboarding, 1 à 3 mois à l'avance, avant le début de l'onboarding
  2. 1Úre semaine avec des rdv fixés à l'avance avec le Manager, N+2 voire le CEO
  3. Des objectifs précis, mois par mois, sont donnés dÚs le départ.
  4. Un buddy (un mentor) est assigné au nouvel arrivant pour l'accompagner et répondre à toutes ses questions pratiques. Il déjeune avec lui la premiÚre semaine.
  5. Evaluation de l'onboarding, 1 mois aprĂšs, par les services RH

On remarque que dans les deux situations, une Ă©valuation de l'onboarding est faite. Soit par un Serious Game, soit par une enquĂȘte. Cela nĂ©cessite de prĂ©parer des objectifs mensuels factuels pour le nouvel arrivant afin qu'il sache dĂšs le dĂ©but oĂč concentrer son Ă©nergie afin de rĂ©ussir son onboarding.

Définir un plan d'onboarding précis, avec un agenda clair, communiqué bien à l'avance et des objectifs factuels, sont les clés d'un onboarding réussi, qui ne laisse aucune place au feeling !

🏆 6 clĂ©s de succĂšs concrĂštes

Ce paragraphe est une synthÚse de +144 témoignages d'entreprises 100% remote (voir Témoignages )